Fruits Rouges

Mali : l’irealpolitik des Entités-bâtardes* africaines.

Mali : l’irealpolitik des Entités-bâtardes* africaines.

par Ahouansou Séyivé

 

*Les Entités-bâtardes découlent du découpage colonial.
Présentant formellement les caractéristiques d’un état, elles n’en sont que de pâles reflets. N’ayant qu’une souveraineté limitée sur le plan monétaire (le CFA), inexistante sur le plan politique, militaire et économique en ce qu’elles restent inféodées à leur ex-puissance coloniale et aux organismes subsidiaires de l’ONU (Banque Mondiale ou FMI) qui les gèrent par pantins interposés (Alassane Ouattara, Blaise Compaoré, Yayi Boni etc)…
 

L’Afrique se retrouve aujourd’hui plongée en plein paradoxe temporel : une séquence surgissant du passé, bousculant le présent et hypothéquant son avenir vient de se clore avec l’intervention française dans le nord du Mali.
Du sommet de la Francocacophonie, en passant par les visites, à Kinshasa et Alger de François Hollande, jusqu’à la nouvelle expédition « humanitaire » tricolore en terre malienne, ont de nouveau été posés les jalons balisant l’impasse que furent, sont et resteront les relations françafricaines : un cul-de-sac pour l’Afrique, un tombeau pour les africains. Lire la Suite

Share