Fruits Rouges

Pourquoi les États-Unis ne peuvent pas avoir de démocratie ?

Pourquoi les États-Unis

ne peuvent pas avoir

de démocratie ?

par Paul Craig Roberts

La Syrie a un gouvernement séculier tout comme l’Irak avant l’invasion américaine. Les gouvernements séculiers sont importants dans les pays arabes où il y a une division entre les sunnites et les chi’tes. Les gouvernements séculiers empêchent la population divisée de s’entre-tuer.

Lorsque l’invasion américaine, un crime de guerre en accord avec les standards établis en ce domaine au procès de Nüremberg par les Etats-Unis à la fin de la seconde guerre mondiale, renversa le gouvernement séculier de Saddam Hussein, les Irakiens sunnite et chi’ites se combattirent. La guerre civile entre irakien sauva l’invasion américaine. Quoi qu’il en soit, suffisamment de sunnites trouvèrent le temps de combattre l’occupation américaine, tant et si bien que les Etats-Unis ne furent jamais en mesure d’occuper totalement Baghdad, sans parler de l’Irak, quelle que fut l’intensité de la force employée par les troupes américaines. Lire la Suite

Share

Syrie : Le peuple syrien fait face a une guerre impérialiste par le Dr Nadia KHOST

Syrie : Le peuple syrien

fait face a une guerre impérialiste

par Dr Nadia KHOST

Manifestation contre l’intervention étrangère à Damas

Questions douloureuses

Les Syriens comprennent que la destruction de l’infrastructure, le pillage des hôpitaux, l’incendie des usines, des écoles, et des établissements publics, l’explosion des pipelines, et des pylônes électriques, tendent, à l’instar des sanctions économiques arabes et occidentales, à rendre leur vie plus pénible ! Lire la Suite

Share

Quand la France martyrisait la Syrie

Quand la France martyrisait la Syrie

Anticipant le démembrement de l’empire ottoman qui a suivi la Première guerre mondiale, dès mai 1916, la France et la Grande-Bretagne négocient en secret le partage du Moyen-Orient (accords Sykes-Picot). Sur une partie de cette région – qu’on appelait alors le Levant – la France se réserve la possession d’un territoire aux frontières arbitraires correspondant à la Syrie et au Liban d’aujourd’hui. ((Les Britanniques exercent leur tutelle sur la Palestine, la Transjordanie et l’Irak.))

En 1920, la Société des Nations consacre la remise de ce territoire à la France (mandat).

Commandé par le général Gouraud, le corps expéditionnaire français envoyé en Syrie rencontre une résistance acharnée de la part des populations toutes farouchement opposées à l’occupation étrangère. Lire la Suite

Share